Préparer votre visite au puy du fou
Retour

Préparer votre visite au Puy du Fou

Avez-vous déjà dans votre vie croisé un Viking, un Mousquetaire et un Romain dans la même journée ?

Quel est le meilleur moment pour venir au Puy du Fou ? 

venir au puy du fou

Tous les moments sont bons pour venir au Puy du Fou ! Chaque mois a sa spécificité, et c’est à vous de choisir la période propice pour profiter au mieux de votre visite et vivre l’expérience Puy du Fou comme vous le souhaitez.

 

  • Les premiers mois de la saison, avril et mai, sont parfaits pour les amoureux de la nature ! Les beaux jours arrivent, la température se réchauffe doucement.

La météo devient de plus en plus agréable, avec un ensoleillement général plutôt clément (malgré quelques averses).

C’est LA période où le « Val de la Marienne » et « La Roseraie de Ronsard » revêtent leurs plus belles couleurs. Arpenter les allées du parc au printemps vous fera prendre un véritable bol d’air ! Les températures, le matin, peuvent être encore fraîches, mais l’après-midi, il n’est pas rare que le thermomètre atteigne les 16°C (avril) et 20°C (mai). Parfait pour flâner en toute décontraction !

 

  • La période estivale (juin, juillet et août) est véritablement la plus prisée. Les journées sont plus longues et les températures grimpent jusqu’à 30°C (voire plus parfois).

Rares sont les jours où la pluie s’invitera dans votre programme. C'est aussi pour cela que l'été représente la période où nous rencontrons le plus de visiteurs. 

C’est tout simplement la période idéale pour alterner spectacles en plein air et expériences immersives rafraîchissantes en intérieur ! A condition de prévoir crème solaire, casquettes et bouteilles d’eau en conséquence, pour apprécier à sa juste valeur la chaleur présente dans les tribunes de certains spectacles en extérieur. Les couchers de soleil sont simplement magnifiques si vous prenez le temps de vous arrêter quelques instants devant l’allée du Stadium Gallo-Romain en fin de journée, dans nos villages d’époque ou aux abords de notre forêt centenaire.

 

  • Et pour vous, adeptes de la tranquillité, les mois de septembre, octobre ou novembre seront l’alternative rêvée pour découvrir le Puy du Fou en toute sérénité !

Après la haute saison, profitez du calme et des couleurs automnales des allées du parc. Les températures se rafraîchissent et l’ensoleillement est plus nuancé, mais le Puy du Fou bénéficie d’une très belle arrière-saison avec un été indien magnifié par une nature préservée.

Avec qui venir au Puy du Fou ? 

Nous y voilà ! Après avoir longtemps songé à découvrir le Puy du Fou, vous décidez enfin d’organiser votre venue chez nous. Entre amis, en famille ou en amoureux, découvrez les astuces pour préparer au mieux votre visite.